Visioconférence donnée le 12 mars 2021 pour les étudiants et chercheurs du Département de Physique de l’Université d’Aix-Marseille. Organisée par le Centre de Physique Théorique. Durée : 1 heure.

Keyword: première image d’un trou noir, première image d’un trou noir, première image d’un trou noir

Có thể bạn quan tâm:

Comments

  1. luc devantay

    J’émets une hypothèse:
    Dans le futur, les trous noirs normaux vont s’agrandir.
    Devenir massifs puis supermassifs pour certains.

    Et remonter dans le passé, c’est pourquoi on détecte des trous noirs super massifs à « l’aube de l’univers ».
    Ils restituent la matière par ces jets dans le passé.

  2. ayahuasca 13

    Toujours extrêment bien expliqué, même pour mon petit cerveau de charpentier.
    Merci Mr Luminet, c'est un plaisir de vous suivre.

  3. surtvalheim

    Qu'est-ce qui prouve qu'un objet reste immobile ou se déplace selon une trajectoire rectiligne et uniforme s'il n'est soumis à aucune force ?
    Qu'est ce qui prouve que le temps ne va que dans une seule direction en permanence ou à la fois ?
    Sachant que le hasard quantique semble contredire ces deux notions si on ne tiens pas compte d'un grand nombre d’occurrences.

  4. Roselmack Harry

    Il y a un concept que je n'arrive pas à comprendre au tout début de la conférence c'est la non densité systématique d'un trou noir. Je ne comprends pas le concept de trou noir ayant la densité de l'air… ou alors l'univers est lui-même un trou noir a ce moment là !

  5. Claude Massé

    "ledit modèle n'est pas jugé suffisamment étayé pour convaincre la communauté scientifique" [vous-même] Vous avouer donc que vous êtes juge et parti, car il est impossible de parser cette phrase dans le sens d'un argument scientifique quelconque. Vous abusez donc de vos prérogatives, qui n'ont jamais été prévues à cet effet, mais qui présupposait au contraire une certaine honnêteté intellectuelle qu'aucun indice expérimental ne vient corroborer.

  6. Olivier Dugast

    Super intéressant, merci pour la diffusion sur YT. Question: l'horizon des événements ne devrait-il pas se situer au fond du trou dans la représentation plane?

  7. Julio

    Quand on parle de densité du trou noir qui peut être très faible, on est d'accord il s'agit de la densité moyenne de l'objet délimité par l'horizon des évènements ?
    Parce que l'astre central est bien nécessairement plus dense encore qu'une étoile a neutron !

  8. Romain Marchal

    les supernovae si elle se rentre dedans net les etoile fusionne , si elle se frole les mebrane se touche elles explosent

  9. Jod Science

    Je viens d'un pays qui n'a pas la même histoire des sciences que la France et l'Occident. Certaines théories y sont les mêmes mais d'autres diffèrent. Par exemple on y considère la gravitation comme une force capable de courber l'espace-temps plutôt qu'une courbure de l'espace-temps. Les résultats des prédictions sont les mêmes que les prédictions de la Relativité Générale. La différence c'est que les trous noirs, qui sont simplement une solution des équations de la Relativité Générale, ne sont pas une solution de cette autre vision de la gravitation. Ce qu'on appelle Trou Noir n'existe donc pas là bas… Pour eux, ce sont juste des objets dont on ne comprend pas encore la nature. Pourquoi devrais-je alors croire que les Trous Noirs existent ? C'est à dire un trou dans l'espace-temps. Comment l'Occident peut-elle en être persuadée alors que si on envoyait une sonde on verrait peut-être autre chose ?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *