Ce sont les astres les plus denses, les plus massifs, les plus sombres et aussi, d’une certaine manière, les plus lumineux de l’univers – lorsqu’ils sont à l’origine de quasars. Ils déforment l’espace-temps à l’extrême et sont si voraces que même la lumière ne peut leur échapper. Si vous franchissez « l’horizon », ces trous noirs vous embarquent dans un voyage sans retour possible. Mais que verrait celui qui irait là d’où aucune information ne peut ressortir ? Un lieu où l’espace devient du temps et le temps de l’espace ? Un étrange anneau de lumière comme dernière représentation du monde ? Ou bien une porte secrète, un trou de ver à destination d’une autre galaxie lointaine ? Nous avons exploré ces questions avec l’astrophysicien Alain Riazuelo.

🚀On se retrouve le mois prochain pour continuer l’exploration ! 🚀

🎵 Générique par Felipe Piccinini.

👉 Rencontre du 3e type est à retrouver sur Soundcloud ( iTunes ( Spotify ( Deezer et toutes les applications de podcasts.

👉 Suivez toute notre actualité, sur notre groupe Facebook The Usbek & Rica Podcast Club :

👉 Vous pourrez découvrir nos autres podcasts : Salut le Turfu ! et Rencontre du 3e type.

👉 Usbek & Rica c’est aussi un site Internet et un magazine (à découvrir ici : ), que vous pouvez suivre sur Twitter ( ou Facebook (

👍 Mettez nous un commentaire si l’émission vous plaît !

Keyword: première image d’un trou noir, première image d’un trou noir, première image d’un trou noir

Có thể bạn quan tâm:

Comments

  1. Haroon El Poussah

    La notion de volume infiniment petit est incompréhensible.
    Quelle est la différence rélle avec un volume nul?
    Quelle est la limite de la compression de la matière,puisque il ne serait pas logique que deux masse différentes,même comprimées à l'extreme,mais dans les mêmes proportions,
    occupent des espaces de mêmes dimensions.
    Ne serait-il pas plus logique d'envisager que la formation du trou noir anihile la matière tout court?
    Mais à contario,une matière anihilée peut-elle encore etre source de gravité?
    Difficile à saisir cet effondrement de la matière qui n'aurait aucune limite.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *