Cinéma, littérature, télévision, bande dessinée… Le voyage dans le temps est une intarissable source d’inspiration pour la fiction. Mais qu’en est-il du monde réel ? Peut-on fabriquer des machines à explorer le temps ? Et comment expliquer que le voyage à travers le temps existe déjà ? Voici ce qu’en pensent les chercheurs, au premier rang desquels Albert Einstein et Stephen Hawking.
_______

Abonnez-vous à la chaîne YouTube du Monde dès maintenant :

_______

Abonnez-vous à la chaîne YouTube du Monde dès maintenant :

Keyword: première image d’un trou noir, première image d’un trou noir, première image d’un trou noir

Có thể bạn quan tâm:

Comments

  1. Alkasamario Yeh

    sa m'énerve qu'on dis ça tu peut le faire, ça sait vraie en se basant sur une THÉORIE au quel je ne croie pas du tout due à ces exemples que je peut interpréter différemment et donc pas prouver !

  2. Andrew Simar

    La vraie question de l'Univers est : pourquoi est ce que les profs de math/physique ne savent toujours pas expliquer leur matière? Einstein disait "si tu n'es pas capable d'expliquer un sujet a un enfant, c'est que tu ne l'as pas compris toi meme"…

  3. Abdel Abdellatif

    Merci pour cette vidéo. Mon fils au collège regarde vos vidéos. À mon avis les objets ayant une masse violent l'une des équations d Einstein c'est ce que démontre S Hawking à la fin de cette vidéo. Lorsqu un objet avec une masse non nulle veut atteindre la vitesse de la lumière sa masse tend vers l'infini…

  4. Clém Moussi

    Et bien, voyage dans le temps oui. Mais voyage dans l'espace car la vitesse permet d'aller plus vite que le temps comme on le connait et donc d'aller plus loin aussi. Et puis est-ce que dilater le temps par la masse comme Albert le propose dans sa théorie via un moteur générateur de masse lourde pour se déplacer (en dilatant le temps donc) permettrait d'annuler la graviter en courbant cet espace temps et donc de protéger les organismes dans un systèmes faisant cela ? Pour l'instant on protège les organisme de la force de propulsion qui va contre la gravité ou les éléments environnants et non de la force qui annulerait la gravité. Dilater le temps fortement, provoquerait un petit "cocon" protégé des lois de la physique où rien dans ce cocon ne subirait l'impact des lois de la physique ou alors on découvrirait de nouvelles lois et donc de nouvelles adaptations. Il va falloir des testeurs de cela un jour certainement, qui de plus n'auront pas de GPS de l'univers ou alors une implémentation de carte d'espace-temps (donc un nouveau système de coordonnées spatiales) propres à chaque points de l'univers pour se repérer… Chaud patate !!!!

  5. Jump Man

    C'est simple la preuve que on ne pourra jamais voyagé dans le passé, est que ni par le passé ni le présent actuel ( la je suis en 2021 quand j'ecris ce message ), nous n'avons jamais encore rencontré d'habitant du futur venant nous rencontrer ( ou de personne faisant croire cela mais pouvant reelement le prouver).

  6. WeeZuX

    J'ai une meilleure idée : créer une simulation qui recopie exactement notre monde mais dans de meilleures circonstances ou dans le futur, le passé, une infinité de possibilités !
    S'il faut nous sommes déjà dans une simulation ???

  7. Gerald Legrand

    effaré je suis par certain commentaire et faut les sauver du réchauffement pas trop envie là

  8. Mimouna Lagmouchi

    écoute la vitesse de la lumiere surpasse 10 millions de km/sec.,car il faut moins de 9 minutes pour que sa lumiere nous eclaire,mais quand nous voyons la grande ourse ou les pleiades,nous les identifions instantanement,contrairement a la théhorie obscure de la vision genre 1.23 secondes pour que nos rayons laser atteignent la lune alors que ce planetoide est perceptible insantanement,moins de 0,0000000001 nanoseconde,il y'a l'oeil humain et les engins programmes pour mettre plus de temps a scruter l'une ou l'autre etoile,reglés sur 300.000 km p.seconde,enfin,nos yeux detectent des millions de parsecs de distance n'importe quoi la haut.

  9. sylvain leduc

    rien ne nous dit que des gens du futur soient intervenu dans différente étape de notre évolution..
    il y a bien des anachronisme archéologique et d illogisme dans la théorie créationniste et évolutionniste que il ne serait pas étonnant que sa ce soit déjà passé..

  10. FragranceDélite

    On peut voir les bonds dans le temps du présentateur à l'état de son foulard;
    On ne nous dit pas tout…

  11. Pierre Larrere

    CELUI qui veut aller LOIN très LOIN doit commencer par aller prés TRÈS prés ! Je cite KHRISNAMURTI!

  12. Gro Patapouf

    J'ai l'impression que l'univers est quelque chose de vivant et d'intelligent (tout comme l'est la nature) : on peut se projeter dans le futur car ça n'a aucun impact négatif de causalité.

    Le voyage dans le passé, on peut oublier. Cela ficherait tout en l'air.

    J'adore.

  13. Jing Jong

    Les OVNIS sont peut-être des machines créées par des hommes du futur, d'après certaines sources (ex: les Armes de l'Ombre, de Marc Filterman) on y a trouvé une sorte de moteur électo-magnétique permettant de voyager rétro-temporellement.

  14. alex B

    Et voilà. Toujours les mêmes erreurs. On confond tout à cause des différents sens que peut prendre le mot "temps". Au terme d'un voyage, où revient-on ? A son point de départ. Or, si une personne va tourner autour d'un noyau galactique et qu'elle revient sur Terre, elle aura juste vieilli moins vite parce que le temps se sera juste écoulé différemment pendant son voyage aller-retour. Peut-elle repartir à son point de départ ? C'est-à-dire, peut-elle repartir dans l'espace pour revenir au moment précis (je parle en terme chronologique) où elle avait entamé ce "voyage dans le temps". La réponse est bien évidemment non. Peu importe où on va, peu importe à quelle vitesse on va, le temps s'écoule de manière absolue (il est comme la valeur absolue des nombres, toujours positif). Ce n'est pas une rivière dont on pourrait remonter le cours à la nage, ni en bateau à moteur. Nous en sommes prisonnier et on ne peut lui échapper. La valeur absolue du temps, c'est ce qui rend aussi les "voyages vers le passé" absolument impossible.

    Passons outre cette impossibilité, et imaginons que l'espèce humaine ait réussi à créer une machine permettant de voyager dans le passé. Déjà il y a un gros problème. Qui dit machine de départ dit machine d'arrivée. Expliquez-moi comment peut-on réussir à implanter une machine d'arrivée dans le passé ? Elle va y arriver toute seule, par l'opération du Saint-Esprit sans doute. Quand j'utilise mon téléphone, il faut que la personne que je veux contacter ait aussi un téléphone, sinon elle ne risque pas de recevoir mon appel. Certains, pour contourner cette difficulté, imagine qu'il n'y en a pas besoin. Une seule machine suffirait pour créer un "portail", un trou dans l'espace-temps permettant de passer du présent dans le passé. Une nouvelle difficulté apparaît aussitôt. A ce que je sache, la Terre n'est pas immobile dans l'Univers. Elle tourne sur-elle-même et autour du soleil. Et le soleil n'est pas immobile. Il tourne autour du noyau de notre galaxie qui elle-même a des mouvements complexes dans l'Univers à cause de ses voisines qui modifie sa trajectoire principale. Je rappelle que La Voie Lactée et la galaxie d'Andromède fonce l'une vers l'autre chaque seconde d'une distance équivalente Terre-Lune il me semble. Rajouter à cela que l'Univers n'est sans doute pas immobile lui non plus et qu'il se déplace dans l'espace inter-univers (avec 2 "s" puisque certains pensent que notre Univers n'a rien d'unique et qu'il en existe d'autres). Avec tout ça, où se trouve l'endroit précis qu'occupait la Terre au moment précis du passé où on veut se rendre ? A cette machine, il lui faut bien des coordonnées galactiques d'arrivée précises. Et sans point de repère fixe, ça risque de corser la difficulté. Elle ne va pas vous envoyer quelque part au petit bonheur la chance. Qui aurait envie de se faire téléporter à la surface d'une étoile ?

    Quant au trou de ver, c'est vraiment ce qu'on appelle de la science-fiction. Non l'Univers n'est pas comme une feuille qui se plie en 2 pour permettre de passer de A à B. Manque de chance, je devais passer, avant d'arriver à B, par C qui se trouvait à mi-chemin de A et de B et qui maintenant se retrouve dans la pliure de la feuille (de l'Univers donc). L'Univers va-t-il se "plier" à nouveau. Et si maintenant, je dois passer par une multitude de points avant d'arriver à B, l'Univers se pliera-t-il une multitude fois. Ce n'est pas un Univers que je traverserais alors mais un véritable mille-feuilles. Le problème de l'Homme est qu'il ne supporte pas sa condition de mortel qui le retient prisonnier sur notre planète alors il s'imagine des trucs et des bidules qui lui permettrait de s'en échapper pour aller voir ailleurs..

  15. Taj Bendaj

    La flèche du temps ne permet pas le voyage dans le passé elle ne peut donc pas etre inversé par la physique conventionnelle , général ou des particules et aussi pour la simple raisons que les mathématiques tel que nous les avons conçu ne le permettent pas . Nous avons codifié notre existence par les mathématique pour la réduire a notre niveau de compréhension et nous permettre d'y trouver une logique satisfaisante. Notre humilité intellectuelle face a la physique quantique en est bien la preuve … .
    Mais d'un point de vu philosophique , spirituelle , je pense que cette univers avec ses lois et ses complexités ne peut que provenir d'une intelligence supérieur qui comme le disait Albert "Dieu ne joue pas aux dés " et par conséquent dans les lois qu'il a lui même inventé j'imagine bien qu'il n'a pas permis le voyage dans le passé , ça serait trop le bordel surtout avec ces problemes de causalité .
    Nous sommes encore très loin de comprendre les lois de l'univers qui pour le moment , dépasse largement notre imaginations et notre compréhension !
    faisons preuve d'humilité face a ce qui nous entoure et dite vous que toutes théories a sa contradiction !!!

    .

  16. vanessa dionA

    Pour voyager dans le temps ,il faudrait que tout le systeme solaire et tout les étoiles reviennent a l'endroit ou ils étaient a se meme moment.

  17. ssbu PSS_truite

    Précision, l'ISS ne voyage pas dans le future, le temps passe tout simplement plus lentement pour eux à cause de leur vitesse, mais il ne faut pas imaginer que rester 6 mois dans l'ISS permet de voir le future ou de revoir le passé de la Terre, cette légère distortion du temps n'affecte que ceux qui y sont soumis, les astronautes. Ils vieillissent donc plus vite que nous

  18. Bidet

    sympa ! , je ne sais pas si c'est un trait d'humour mais ça m'a fait sourire ( c'est ce que montre ce schéma très schématique … )

  19. arno33arno1

    Le voyage dans le temps – tel qu'on le voit dans les films – est et sera absolument impossible… C mathématique…

  20. christian corgier

    C est bien les films et les photos pour revivre le passee,ainsi que la pensée.imaginons un futur .Le reste je n y crois de revenir et de partir dans le futur

  21. Chris NEXUS

    Pourquoi dites vous que l'humain n'est pas revenu il y a quelques milliers d'années, ce que l'on appelle la théorie des anciens astronautes, car la science actuelle n'a certainement pas les clefs du voyage dans le temps et donc l'espace.

  22. AeroSky FR

    Ses fou comment ses bien expliquer et comment ont arrive à faire sa, sa devrais passer sur TF1 ou un truc comme sa

  23. Pascal Hesse

    Beaucoup de croyances en Cosmologie. On peut aussi trouver des Anges sans sexe, mais avec un nombril et des ailes, mélange d'humains, d'oiseaux, d'extra-terrestres et de poupons. Soyons clair : arrondir la vitesse de la lumière à 300 000 km/s au lieu de garder sa précision, et tout tombe à l'eau. Adieu voyage dans le Passé et dans le Futur, restons présentement dans le Présent et recommençons les calculs de la relativité restreinte.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *